Prototype pour un tir à la carabine – sculpture cinétique – technique mixte – 180 x 130 x 105 cm – 2015 / Vue de l’exposition Sômaticoste – Galerie La Jetée – Marseille / Ingénierie par Laurent Coste

Les aiguilles de l’horloge forment un bouquet de phallus regardant toujours vers le bas tandis que les heures continuent inlassablement leur ronde. Les petites jambes qui accompagnent les chiffres achèvent de sonner le glas d’un temps qui chemine. Prototype pour un tir à la carabine personnifie le temps. Symbole de l’éternité et de la vacuité des choses, le rôle est tenu par ce qui semblerait être sorti tout droit d’un carnaval.

Sur le cadran sont gravés des pictogrammes. Ils semblent renvoyer à une énigme. Serpent, pyramide, oeuf, oeil, lettres, termes issus du grec ancienAutant d’inscriptions gravitant autour du noyau d’une équation insoluble.